La pandémie a permis à de nombreuses entreprises de faire le point sur leur fonctionnement. L'économie et les affaires étant au ralenti, certaines organisations en ont profité pour analyser en détail leur niveau de performance et leurs objectifs.

Les habitudes bousculées des équipes, tant organisationnelles que personnelles, ont fait émerger de nombreuses questions, analyses et données.

Ces données reflètent aujourd'hui les tendances et les préoccupations à prendre en compte, tant au niveau organisationnel qu’au niveau des Ressources Humaines.

Plusieurs rapports et sondages, présentés plus bas, nous apportent des éclairages précieux dans plusieurs thématiques incontournables, telles que :

  • Le travail et ses transformations récentes
  • Les priorités et objectifs RH
  • Le recrutement et l'acquisition de talents
  • Les technologies RH et SIRH

LE TRAVAIL ET SES TRANSFORMATIONS RÉCENTES

Lien social, passage au distanciel et au tout numérique, nouveaux processus et moyens de communication et de collaboration : la crise sanitaire a amené une véritable tornade au sein des organisations.

Avant la crise, rappelons que seulement 6% des entreprises étaient préparées à faire face à des événements imprévisibles de grande envergure.

Un chiffre qui a presque triplé (17%) depuis le début de la crise sanitaire, comme présenté dans le sondage The 2021 Deloitte Global Human Capital Trends.

2020 nous a également permis d’assister à l’adoption du télétravail à grande échelle.

Qu'il soit là pour rester sur le long terme ou non, il continue d'être au centre des réflexions.

De nombreux cercles exécutifs d'entreprises réfléchissent encore aux meilleures manières de rendre le télétravail durable en 2021 :

Selon le sondage, les façons d'y parvenir seraient :

  • Introduire des plateformes de collaboration numérique (39%)
  • Permettre un choix personnel dans la détermination de la manière dont le travail est effectué (36%)
  • Établir de nouveaux horaires et de nouvelles normes (31%)

DRH-facteurs-teletravail
 
Quels sont les facteurs les plus importants pour rendre le télétravail durable? / Deloitte

 

LES PRIORITÉS ET OBJECTIFS RH

Certaines organisations ont été forcées de revoir leurs priorités, voire d'adapter leurs offres de produits et/ou services, sous peine de fermer leurs portes (Voir notre livre blanc « Comment gérer les défis d’aujourd’hui et maintenir la continuité des services RH ? »).

De nouvelles priorités qui ont poussé les organisations concernées à revoir leur fonctionnement en profondeur, comme le montre le sondage Deloitte 2021.

Selon lui, « Construire une culture organisationnelle qui prône la croissance, l'adaptabilité et la résilience » est désormais la mesure la plus importante à prendre pour transformer le travail (45%).

Suivent de près « Renforcer les capacités de la main-d'œuvre par le perfectionnement, la requalification et la mobilité » (41%) et « Mettre en œuvre les nouvelles technologies » (35%).

Enfin, plus bas dans le classement se trouvent « Mettre en place de nouvelles pratiques, politiques et mesures d’incitation au travail » (31%), « Restructuration de l’organisation pour soutenir les nouveaux résultats du travail » (22%) et « Implanter des projets où les humains travaillent en équipe avec la technologie » (16%).

statistiques-DBRH-Mesures-transformation-travail---v2
 
/ Deloitte

Des priorités qui se retrouvent également au niveau de la gestion des Ressources Humaines.

En effet, selon les 800 Directeurs de ressources humaines (DRH) interrogés dans le cadre du sondage Gartner 2021 HR Priorities, les aspects à mettre de l'avant en 2021 en RH sont :

  • Bâtir des compétences et des aptitudes essentielles (68%)
  • La conception organisationnelle et gestion du changement (46%)
  • La direction actuelle et future (44%)
  • Le futur du travail (32%)
  • L’expérience collaborateur (28%)

statistiques-Diagramme-priorites-RH
 
Top 3 Priorities for HR Leaders in 2021 / Gartner

 

RECRUTEMENT ET ACQUISITION DE TALENTS

Après les mises à pied, les coupes de personnel et les évolutions impressionnantes des taux de chômage de l'année passée, 2021 sera (normalement!) sous le signe de la reprise économique et de nouveaux recrutements.

Un constat partagé par le HR Challenges for 2021: XpertHR Survey Report, pour qui les principaux enjeux en termes de Ressources Humaines s’annoncent en effet être le recrutement et l’embauche (pour 66% des répondants) et la main-d'œuvre (59%).

Mais qui dit recrutement en temps de télétravail dit également processus d'onboarding plus délicat, sentiment d'appartenance à une équipe affecté ou encore une fidélisation et une rétention des employés mises à mal.

Des éléments qui expliquent pourquoi 83% des employeurs ayant répondu au sondage considèrent qu'attirer des talents sera un énorme défi cette année.

61% trouvent également que veiller à ce que les candidats se sentent assez en sécurité pour venir travailler au bureau est difficile.

Selon les répondants, les différentes mesures gouvernementales (confinement, couvre-feu, etc.) viennent également impacter durement la planification des équipes.

Le Guide salarial 2020 Robert Half Canada a, lui, porté son attention sur les principaux changements qu'a apportés la pandémie au recrutement.

Selon les répondants, les trois principales adaptations sont :

  • Des entretiens d’embauche et des processus d’accueil et d’intégration en mode virtuel (50%)
  • Un raccourcissement du processus d’embauche (33%)
  • L’affichage d’emplois entièrement en télétravail (32%)

La gestion de l'attraction de nouveaux talents et des processus d'embauche évoluent également.

Comme le montre le Baromètre des RH 2021, réalisé en partenariat entre ABV Group, Willis Towers Watson et RH&M, les nouvelles technologies prennent de plus en plus de place dans le recrutement de nouveaux talents.

Les manières plus traditionnelles de recruter ou de collaborer, comme l'externalisation ou le recours à des travailleurs indépendants, perdent, elles, en importance.

statistiques-DBRH-Diversification-ressources-statut-demploi
 
Baromètre RH 2021 / ABV Group, Willis Towers Watson, RH&M

Enfin, nous ne pouvions pas parler de recrutement sans mentionner l'importance d'une bonne marque employeur.

Un aspect parfois encore trop délaissé par les organisations. Pourtant, comme le rappelle BANG MARKETING, les candidats y portent une attention particulière : 

  • 84% des candidats disent que la réputation d’un employeur influence leur décision
  • 55% des gens abandonnent le processus de candidature s’ils voient des commentaires négatifs
  • 2 fois plus de CV sont reçus pour un poste dans une entreprise ayant une marque employeur forte

statistiques-Cercles-recrutement-marque-employeur
 
/ BANG MARKETING
 
LES TECHNOLOGIES RH ET SIRH

2020 a vu une accélération dans les projets de transformation digitale des entreprises.

Pour beaucoup d'entreprises, automatiser certaines tâches et processus RH a permis de contrer les effets de la crise et de prioriser les tâches à plus grande valeur ajoutée afin de rendre les équipes RH plus efficaces.

Une transformation qui a encore de beaux jours devant elle. Le PwC’s Human Resources Technology Survey, 2020 révèle en effet que les priorités quant aux technologies RH d’ici 2022 seront :

  • 49% - Outils de recrutement des talents
  • 48% - Expérience collaborateur
  • 46% - Cartographie des compétences et parcours professionnel
  • 45% - Recrutement intelligent
  • 45% - Automatisation des processus
  • 37% - Perspectives commerciales
  • 36% - Apprentissage sur-mesure

Les nouvelles technologies, notamment celles dédiées au recrutement de nouveaux talents ou d'automatisation de processus, entre autres, prennent de plus en plus de place au sein des organisations.

L'offre en Systèmes d'Information des Ressources Humaines (SIRH) se multiplie sur le marché.

Selon le 2020 HRIS Software Report de Software Path, les raisons principales d’instauration d'un tel logiciel SIRH sont :

  •  Augmenter son efficacité (26,2%)
  •  Avoir un meilleur fonctionnement (21,7%)
  •  Supporter l’expansion de l’entreprise (16,4%)
  • Consolider les systèmes éclatés (14%)
statistiques-DBRV-Raisons-SIRH-png
 
2020 HRIS Software Report / Software Path

De son côté, Deloitte révèle que 10% des entreprises dépensent 10% de leur budget sur des nouvelles technologies.

De plus, 54% des entreprises prévoient d'augmenter leur budget alloué aux technologies RH, alors que 6% pensent le réduire (Unleash).

comment-choisir-SIRH-gif-QC-2

À RETENIR

La dernière année a définitivement engendré des changements majeurs dans toutes les sphères de la société, mais les répercussions en affaires ont été d’une grande ampleur.

La montée de la tendance pour la digitalisation des services RH et le besoin criant de soutien au recrutement et de la bonification de l’expérience collaborateur l’illustrent bel et bien.

Catégories Gestion RH, RH digital, Actualités

Emeline Gleitz
Emeline Gleitz

Commentaires